Le guide complet de l’assistant vocal

Tous les assistants vocaux: Bixby - Google Home - Alexa - Google Nest - Yandex - Siri - Baidu
Assistants vocaux: Bixby – Google Home – Alexa – Google Nest – Yandex – Siri – Baidu

Commande vocale, reconnaissance vocale, assistant conversationnel, assistant intelligent, smartbot, talkbot, voicebot, chatterbot, bot, interactive agent, conversational interface…Tant de noms différents pour parler de la technologie vocale. En bref, la technologie vocale permet de dialoguer avec un ordinateur grâce à un système d’intelligence artificielle par le biais d’un assistant vocal. Ces assistants qu’on appelle aussi par leurs noms de marque Google Assistant, Amazon Alexa, Samsung Bixby, Siri de Apple ou Cortana de Windows connaissent un développement exponentiels ces dernières années.

Quel assistant vocal choisir ?

C’est une question qui est souvent posée et à laquelle nous allons tenter de répondre. Chaque assistant à sa spécificité et ses appareils connectés compatibles. Toutefois, pour profiter de l’expérience la plus riche possible, il est conseillé d’utiliser l’un des leaders du marché comme Google Assistant, Amazon Alexa et Apple Siri du fait de leur haut niveau de développement.

Tableau comparatif

Assistants
/ tests
Google
Assistant
Amazon
Alexa
Apple
Siri
Langues 30 17 21
Marques
compatibles
3500 7400 50
Compréhension 93% 80% 83%
Smartphone Oui Non Oui

Résultats

1 – Google Assistant

Google Assistant est le plus performant en reconnaissance vocale avec 93% de niveau de compréhension. De plus, il dispose de la meilleurs accessibilité avec 30 langues différentes disponibles. Bien qu’il arrive en 2ème position après Alexa avec 3500 marques compatibles, L’assistant acessible sur plus d’1 milliard d’appareils et smartphones Android du monde. Par ailleurs, le développement exponentiel d’applications Google Actions en fait le favori.

2 – Amazon Alexa

Amazon Alexa dispose du plus grand nombre de marques compatibles devant Google Assistant avec 7400 marques différentes. Cela représente environ 100 millions d’appareils compatibles. L’assistant dispose aussi de 17 langues différentes et d’un niveau d’un taux de compréhension de 80%. Malgré sa grande comptabilité avec les IoT, Alexa n’est pour l’instant pas disponible sur Smartphone. Amazon reste toutefois le plus plébiscité pour le shopping vocal et son grand nombre de Skills disponibles.

3 – Apple Siri

Apple Siri arrive en deuxième place en terme de reconnaissance vocale avec 83% de compréhension. Ses 21 langues disponibles et sa commande vocale d’accessibilités pour le handicap lui vaut sa place dans le classement des meilleurs assistants. Bien qu’Apple ne soit compatible qu’avec 50 marques, la marque à la pomme propose un riche écosystème de développement avec HomeKit. Il n’est pas a oublié que le parc d’Apple représente aussi 500 millions d’appareils. Cependant, Siri n’a pour le moment que peu d’applications contrairement au Skills d’Alexa et Google Actions de Google Assistant.


Comment parler à un assistant vocal ?

Avec son smartphone

Accéder à votre assistant grâce à la voix ou bien en appuyant une seconde sur le bouton central de votre téléphone pour ouvrir l’interface. Dans l’interface, choisissez d’écrire votre demande ou bien de parler. Vous sortez en pause déjeuner et ne connaissez pas bien le quartier, demandez par exemple quel est le restaurant chinois le plus proche ? En balade votre casque sur les oreilles, demandez joue ma playlist rock. Vous venez de vous garer pour rejoindre vos amis, dites souviens toi que je me suis garé 10 rue Beaujolais 1er arrondissement.

Avec une enceinte connectée à la maison

Utiliser une enceinte connectée à la maison vous permet d’accéder à n’importe quelle information par la voix en ayant les mains libres. Vous venez de vous réveiller, grâce à la domotique demander allume la machine à café. Pour en savoir plus sur votre planning, demandez quel est mon planning aujourd’hui ?  Dans la cuisine, alors que vous en train de faire votre tarte aux pommes les mains pleines de farine combien de cuillères à soupe de sucre dois-je ajouter ?  Au salon, vous voulez vous regarder un film dites joue Stranger Things de Netflix sur ma télé. Vous êtes plutôt soirée cosy au coin du feu, dites mets moi une playlist relax.

Avec un écran connecté à la maison

L’écran connecté est une évolution de l’enceinte qui intègre un écran pour des réponses vocales et visuelles enrichies.  Vous ne savez pas comment vous y prendre pour couper une mangue, demandez comment couper une mangue ? Une vidéo tuto Youtube va alors vous expliquer étape par étape la meilleure méthode. Si vous disposez d’une connectée disposant d’une caméra par exemple, vous pouvez voir qui vient de sonner à la porte, très pratique lorsqu’on ne dispose pas d’interphone à caméra. Vous quittez la maison et avez des appareils domotiques connectés, dites éteins la lumière et baisse le thermostat.

Avec sa console de jeux vidéo

Les consoles de jeux vidéo commencent aussi à s’intéresser au vocal. En effet, avec l’évolution des technologies et notamment du cloud gaming, il devient possible d’utiliser la technologie vocale sur les nouvelles consoles connectées. Jusqu’à présent l’interaction vocale se limitait à allumer ou éteindre sa console ou choisir un jeu par commande vocale. Par exemple, avec le nouvel assistant vocal Playstation Assist sur PS5, on pourra poser n’importe quelle à l’assistant de jeu. Si vous êtes perdus dans un niveau, dites Hey Playstation, montre-moi la route pour Blackrock. Vous recherchez des infos sur un jeu dites Hey Playstation, donnes-moi les critiques de Skyrim. Les assistants vocaux dans le milieu des jeux vidéo offrirons une expérience plus immersive et interactive.

Dans la voiture

Il est possible de profiter de toute l’accessibilité à l’information et à la musique dans votre voiture en gardant les mains libres grâce aux assistant vocaux. Vous pouvez à la voix utiliser la fonction GPS pour trouver votre restaurant ou bien des magasins à proximité. Faites lire vos messages par votre assistant en demandant lis mes messages et ainsi garder les yeux sur la route. Mettez votre playlist préférée ou demandez l’heure de vos rendez-vous de travail. Si l’ordinateur de bord de votre voiture n’est pas compatible avec Android, pas de panique ! Il existe des accessoires qui vous permettront de connecter votre smartphone à vos haut-parleurs de voiture.

Devant la télévision

Il n’a jamais été aussi facile de choisir son film et de changer de chaîne sur votre télévision. Grâce aux télés connectées comme Android TV par exemple, vous n’avez qu’a appuyer sur le bouton micro de votre télécommande et parler pour dire ce que vous souhaitez regarder. Si vous êtes amateur de blockbusters, demandez montre-moi les films les plus populaires de 2018. Si vous n’êtes pas sût du film à regarder, dites donne-moi des informations sur le film Green Lantern. Il est aussi possible de demander n’importe quelles informations même pendant que vous regardez un programme télévisé comme va-t-il pleuvoir ce soir ?

Avec des appareils connectés – Wearables

Les appareils connectés wearables paraissent traditionnels au premier regard mais intègrent en fait un assistant vocal. En effet, il peut s’agir de montre connectée, de casque audio, de collier et même d’habits comme des vestes ou pantalons. Le wearable est l’assistant de mobilité par excellence. Vous pouvez accéder à toutes les commandes disponibles de votre assistant vocal en toute discrétion et à tout moment de la journée avec une mobilité totale.


Que demander à Alexa ou Google Home ?

Il est possible de générer d’innombrables actions avec son assistant. Vous pouvez par exemple poser des questions spécifiques, accéder à des contenus multimédias ou contrôler votre maison grâce à la domotique. Il est possible de parler avec un assistant selon deux manières principales que l’on appelle First Party et le Third Party. Alexa, Google Assistant et Siri fonctionnent selon ce principe mais pour rendre plus facile la présentation des fonctionnalités, prenons l’exemple de Google Assistant.

First party – Interagir directement avec Google Assistant

Le First Party est la réponse que l’assistant Google va vous donner par le biais de son moteur de recherche et de ses fonctionnalités internalisées. Pour l’activer il vous suffit de de dire Ok Google…suivi de votre demande. Ci-dessous une liste non-exhaustive des questions et actions que vous pouvez faire avec Google Assistant First Party.

Obtenir des informations dans votre secteur

  • Météo : Quel temps fait-il aujourd’hui ?
  • Navigation : Aller au métro Charonne
  • Magasins : Monoprix est-il encore ouvert ?
  • Restaurants : Trouve moi un restaurant chinois à proximité.

Planifier sa journée

  • Traffic : En combien de temps je vais arriver au travail ?
  • Mémo : Rappelle moi d’appeler Maman le 17 avril à 14h pour son anniversaire.
  • Voyage : Rappelle moi l’horaire de mon train.

Accéder aux contenus multimédias

  • Musique : Mets-moi de la musique Rock
  • Actualité : Mets-moi les dernières news de Europe 1
  • Relaxation : Mets-moi le son de la pluie

Poser des questions à Google Assistant

  • Actualité sportive : Quel match a remporté le Club de Sedan ?
  • Dictionnaire : Qu’est-ce que l’hydroponie ?
  • Calcul : Combien fait 30% de 2850 ?
  • Finance : Quel est le cours boursier de Google ?
  • Traduction : Comment dit-on commande vocale en anglais ?
  • Shopping : J’aimerais acheter des chaussures Reebok.
  • Tuto : Comment faire un origami ?
  • Recherche photo : Trouve des photos de licornes.

S’amuser

  • Jeux : Jouer au tic tac toe
  • Parler avec l’Assistant : De quoi rêves-tu ?
  • Distraction : Donne-moi une anecdote.

Third party – Interagir avec une application Google tierce

Le Third Party est une application développée dans laquelle l’utilisateur va pouvoir naviguer. L’utilisateur accède à une base de données propriétaire développée spécifiquement. Pour l’activer il vous faut dire Ok Google, parler à <nom de l’application> . Lorsque vous demandez à parler à un assistant vocal spécifique, il est possible créer un assistant vocal sur mesure développé comme vous le souhaitez. Vous pourrez choisir la voix, le parcours utilisateur, envoyer des photos ou encore déclencher des vidéos ou des podcasts. Ci-dessous quelques exemples d’interactions que vous pouvez avoir avec les applications Google Assistant Third Party.

Ok Google, parler avec OUI.Sncf

L’application de transport OUI.Sncf vous permet de commander vos billets de train. Pour ce faire il vous faudra répondre aux questions suivantes.

  1. Renseigner la destination
  2. La ville de départ
  3. L’heure de départ à laquelle vous souhaitez partir
  4. Si oui ou non vous avez une carte de réduction
  5. Après avoir répondu à ces questions, un billet de train vous sera proposé
  6. S’il vous convient, choisissez le billet
  7. Une fenêtre de réservation s’ouvre dans votre navigateur pour régler le paiement

Ok Google, parler avec Sephora

Le géant de la parfumerie Sephora vous propose différents services comme prendre un rendez-vous, jouer à un quizz ou encore découvrir des tutos.

  1. En prenant rendez-vous, vous renseignerez le service souhaité et le magasin choisi.
  2. En disant tester ma culture beauté, vous saurez après 5 questions si vous êtes beauty addict.
  3. En disant découvrir les tutos, vous serez amené sur des vidéos.

Ok Google, parler avec Petit Bateau

L’application Petit Bateau propose de raconter des histoires pour les enfants selon plusieurs thématiques. Sa simplicité d’interaction en fait une application très accessible pour les enfants tout en ajoutant une interactivité intéressante.

  1. Êtes-vous prêts pour une histoire ? – Oui !
  2. Vous voulez une histoire d’aventure, d’animaux ou de copains ? – Les copains !
  3. Et si on écoutait un Bonnet si douillet ? – Ouiiiiii !
  4. Lancement de l’histoire par l’envoi d’un fichier audio

Développer son application Google Assistant

Comme vous pouvez le voir, les développements d’applications Third Party sur Google Assistant peuvent être très variés. Les marques peuvent s’approprier cette technologie selon leur objectif propre. OUI.Sncf vend des billets, Sephora propose des tutos beauté et de prendre rendez-vous tandis que Petit Bateau s’adresse aux enfants en leurs proposant des petites histoires.

Que vous soyez une agence, un restaurant, un magasin ou encore un promoteur, il est important pour votre marque de vous positionner dès maintenant. Vous pouvez faire appel à une agence de création d’assistant vocal qui saura développer des applications sur-mesure, adaptées à vos objectifs et à vos besoins. Nous soutenons le fait qu’il est important de vous lancer dans cette technologie qui sera un vrai investissement pour l’avenir de votre marque.


Quel est l’impact des assistants vocaux sur la société ?

Le développement de l’intelligence artificielle dans tous les secteurs et les domaines de la société à notamment permi la maturation de la reconnaissance vocale, véritable base de la technologe vocale. Appelée aussi la 4ème révolution industrielle, ce développement technologique a grandi de manière exponentiel ces dernières années.

À chaque secteur son usage. Comme toute technologie grandissante arrivant sur le marché, celle de la technologie vocale va avoir de nombreux impacts dans tous les domaines du digital et de l’organisationnel. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de transformations sectorielles qui vont apparaître au cours des prochaines années.

Handicap et accessibilité

Automatisation du service client

Nouvelle expérience d’achat

Généralisation des publicités audio

Analyse vocale et comportementale

  • Affinage publicitaire grâce au vocal
  • Certification de la personne par empreinte vocale

Évolution des critères SEO

  • Évolution de l’écriture axée sémantique
  • Intégration des Structured Data
  • Optimisation pour les Featured Snippets
  • Filtrage important des résultats dans les moteurs de recherche
  • Être Voice Search Readiness ready

Les assistants vocaux en chiffres

On estime que d’ici 2022, environ 1 milliard de personnes dialogueront avec un assistant vocal alors que 30% de la navigation web se fera sans écrans d’ici 2020 (Gartner). Par ailleurs, le marché de la technologie vocale qui touche tous les secteurs de l’industrie va évoluer va passer de $1.6 miliard in 2015 à $15.8 miliards en 2021 (étude Tractica).

L’assistant vocal n’est plus à présenter, 90% des américains en ont déjà entendu parlé et 72% l’ont déjà utilisé. (étude de pwc de 2018). En France, 46% des français ont déjà utilisé un assistant vocal soit 1 français sur 2 (étude Hadopi CSA). Quant-aux utilisateurs, environ 65% ont entre 25 et 49 ans. (étude pwc / Médiamétrie)

Alors qu’en France, 95% des français utilisent les commandes basiques d’un assistant vocal comme par exemple consulter la météo, rechercher des infos et mettre de la musique. Au USA, son usage est beaucoup plus développé. En effet l’étude pwc révèle que 1/3 des américains ont déjà commandé leur plat à emporter ou fait ses courses par assistant vocal. Cependant on remarque que seulement 3% ont déjà acheté des vêtements par assistant.

On remarque cependant que seulement 10% des personnes aux Etats-unis sont réfractaires à cette technologie. Parmi eux, 38% ont peur d’être écoutés en permanence. 28% craignent pour la sécurisation de leurs données. 21% trouvent le prix de Google Home ou d’Amazon Echo trop chère et 17% n’en voit pas l’utilité (étude pwc 2018).